Créer par LeBlogger | Customized By: Ajouter ce gadget

الخميس، 9 مارس، 2017

Top 10 voitures Les plus étranges du le monde !!

Une
limousine de plus de 30 mètres de long
.
Conçue
par Jay Ohrberg, cette limousine appelée "American Dream" est la plus
longue du monde : elle mesure 30,5 mètres de long. Elle possède 26
roues. Une articulation a été disposée au milieu afin de permettre les
manoeuvres. Son intérieur renferme, entre autres, une piscine avec un
plongeoir qui peut se transformer à loisir en piste d'hélicoptère. 
Peel
P50
Connaissez-vous
la Peel P50, cette minuscule citadine conçue au début des années 60 par la Peel
Engineering Company? Cette boîte à trois roues a été construite à seulement 47
exemplaires entre 1962 et 1965 sur l’Île de Man et est toujours considérée
comme LA voiture la plus petite au monde.
L'Oeuf
électrique.
Petite,
maniable, propre et bien équipée, cette voiture électrique pourrait
révolutionner l’automobile. A vrai dire, elle est même tellement moderne qu’on
la croirait taillée pour l’avenir. Pourtant, elle existe déjà… et depuis 1942 !
Cette voiture électrique avait été baptisée l’Oeuf électrique. Elle est
l’oeuvre d’un ingénieur français de la SNCF répondant au nom de 
Paul Arzens (1903-1990). La voir ainsi
déambuler dans les rues du Paris des années 60 a un côté Retour
Vers le futur
 très prononcé et presque troublant.
La
voiture Lotus Esprit amphibie de James Bond.
Ce
véhicule, c’est la voiture Lotus Esprit pilotée par l’acteur Roger Moore dans
le film L’espion qui m’aimait (1977) ou plutôt… sa version
sous-marine. Dans ce film, l’espion transforme sa voiture en véhicule amphibie
et il part sous l’eau avec. Dans la réalité, une véritable voiture était
utilisée pour les phases de conduite sur route et un sous-marin a été
transformé (visuellement) en Lotus Esprit pour les phases aquatiques. 
La
voiture pyramide.
Voilà
une création unique réalisée par un père et ses fils, à Sugar Groves aux Etats
Unis. Cette « Dream Car », la voiture de leurs rêves, est une 
électrique qui pèse 3,6 tonnes
embarquant 80 batteries et 4 moteurs.La plus grande question cest à quoi
servent toutes ces batteries et moteurs, car la voiture pyramide nest pourtant
pas un foudre de guerre avec ses 72 km/h en vitesse de pointe et ses 130 km
dautonomie.
La
voiture  tasco 1948
La
Tasco est la première automobile dotée d’un toit. En effet, au-dessus des têtes
du conducteur et du passager se trouvaient des panneaux de verre relevables
formant un toit en "T-bar", le T-top (apparu uniquement en grande
production avec la Chevrolet Corvette de 1968). Comme les photos le montrent,
cette voiture a un habitacle fermé comme celui d'un avion léger. La base de
cette machine était un châssis Mercury raccourci avec un moteur soupesé V8. Les
roues étaient complètement incluses dans leurs propres carénages de fibre de
verre. Les similitudes avec un avion y sont même poussées jusqu'à l’intérieur
de la voiture avec la présence de commandes et les sièges dessinés comme dans
un cockpit.
BROOKE
SWAN CAR 1910.
Bien
curieuse voiture cette Brooke Swan, c’est un cygne

Elle a été commandée en 1910 par Robert "Scotty" Nicholl Matthewson,
un ingénieur excentrique écossais installé à Calcutta, en inde.

Outre la ressemblance avec la volatile, la voiture est équipée de toute sorte
de d’artifice inutile.

- un avertisseur sonore à huit tons commandé par un clavier depuis le siège
arrière.

- le bec peut cracher de l'eau chaude.

- Les yeux peuvent s’allumer

- une valve placée à l’arrière largue du plâtre pour simuler les excréments de
la bête.

- des brosses nettoient les roues 
La
voiture Tumber
Quand
on veut adapter l’univers du chevalier noir au cinéma, la Batmobile est sans
doute l’élément qu’il ne faut surtout pas oublier ! 
De Batman et Batman : le défi de Tim Burton à la
trilogie The Dark Knight de Christopher Nolan en passant par les
films de Joel Schumacher intitulés Batman Forever et Batman
& Robin, la voiture du justicier masqué s’est toujours montrée avec des
looks plus ou moins différents. Mais il y a une de ces batmobiles qui marque
les esprits bien plus que les autres… Penchons-nous alors sur la dernière en
date, si vous le voulez-bien.
La
voiture firebird 3
The
Firebird III was by far the most intriguing and influential of the Motorama
Firebirds. Built in 1958, it was the only member of the Firebird trio to have
any direct impact on the design of General Motors production vehicles. The 1959
Cadillac featured some of the Firebird III's surface development and its severe
rocker panel tuckunder. The 1961 Caddy picked up the Firebird's rear skegs -
those stubby little fins that hung down off the bottoms of the rear fenders.
The Firebird III broke a number of legendary GM designer Harley Earl's styling
rules and that's one of the reasons it became such an important design. It had
very little chrome and no parallel lines. The vehicle also put the ultimate
twist on tailfins. GM entertained plans for a Firebird IV that went as far as a
full-sized wooden frame, but the program's greatest legacy was to give its name
to the Pontiac ponycars starting in 1967

Colim
detachable caravan


The
new vehicle design by Christian Susana is a nice combination of car and a
caravan camper. Christian has called it Colim (Colors of Life in Motion),
which might not win many points on looks department, but still is quite useful
given the kind of flexibility it offers. Colim caravan concept
provides the advantage of detaching the front part if one does not have a usage
for the home part. Design wise it reminds more of geometric shape, which
one can say to be a welcome change from the regular designs, but
the designer has really explored a possibility using different shapes
which may pave way for better shaped cars.


0 commentaires :

إرسال تعليق